Aller au contenu
Accueil » Blog » ÉCOTOPIA d’Ernest Callenbach

ÉCOTOPIA d’Ernest Callenbach

Trois états de la côte ouest des États-Unis – la Californie, l’Oregon et l’ État de Washington – décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale, baptisée Écotopia. Vingt ans après, l’heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre le deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américains, William Weston.

Au fil des articles envoyés au Times–Post, il décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l’autogestion, la décentralisation, les vingt heures de travail hebdomadaire et le recyclage systématique. D’abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d’amour intense avec une Écotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes.

Récit utopique publié en 1975, traduit depuis dans le monde entier, Écotopia offre une voie concrète et désirable pour demain, et ce faisant agit comme un antidote au désastre en cours.

Ernest Callenbach (1929-2012) est un écrivain, critique de cinéma et journaliste américain. Il a fondé et dirigé la revue de cinéma Film Quarterly, mondialement connue.

Traduit de l’anglais (États-Unis) et préfacé par Brice Matthieussent.

Illustration de couverture par Sam van Olffen

Commander le livre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.